Montpellier MHR : actu, infos, transferts

Samedi 28 mai 2022
12:13 -

Coupe d’Europe de rugby: La Rochelle frappe à la porte de l’histoire

Coupe d’Europe de rugby: La Rochelle frappe à la porte de l’histoire

Après la victoire de Lyon en finale du Challenge européen vendredi, un succès rochelais renforcerait la main mise du Top 14 sur l’Europe, avec un nouveau doublé Champions Cup-Challenge européen de rang, le troisième de l’histoire après 1997 (Brive et Colomiers) et 2021 (Toulouse et Montpellier). Ce serait aussi la confirmation de la montée en puissance du Stade rochelais, à la poursuite de son ... Lire la suite sur lavoixdunord.fr

Vendredi 27 mai 2022
23:03 -

Challenge européen : Le LOU croque Toulon et s’offre un premier trophée européen

Lyon a crée la surprise en dominant largement Toulon (30-12), ce vendredi soir à Marseille, en finale du Challenge européen. Les hommes de Pierre Mignoni succèdent à Montpellier au palmarès de l’épreu... Lire la suite sur sudouest.fr

15:04 -

« Notre collectif nous ramène toujours dans le vrai ! »

Elles ont ce quelque chose en plus, cette façon de vous prendre la main et de vous entrainer vers des moments que vous n’êtes pas prêts d’oublier. Derrière un collectif qui a tout d’une « famille » simple et accessible, une confiance capable de bousculer des montagnes et un jeu toujours plus entreprenant, les Filles de l’ASM Romagnat se préparent à disputer une demie aux airs de remake de la finale de la saison dernière. Comme Montpellier, Blagnac voudra sa revanche. Comme en quart de finale, les Auvergnates ne comptent rien lâcher. Ceux qui étaient autour de la pelouse du stade Michel-Brun savent ce que cela veut dire…        Il y a des moments qui font aimer le sport. La fin de match que les filles ont vécue revenant au score dans les arrêts de jeu contre une très solide équipe montpelliéraine après une action de 3 minutes en touchant toutes ou presque le ballon fait partie de ceux-là. Jessy Trémoulière se chargea ensuite de claquer une transformation le long de la ligne de touche pour offrir la victoire aux siennes, délivrant les 2500 supporters présents qui virent leur rythme cardiaque prendre des tours avant d’exulter. « Nous étions vraiment déterminées à marquer ce dernier essai » confirme le plus calmement du monde, la talonneuse Mathilde Lazarko. « Ça a été très intense, mais on a su garder de la sérénité même dans les moments les plus difficiles. On savait toutes où on voulait aller et nous nous sommes donné les moyens de le faire ». Pas plus compliqué que cela pour les Romagnatoises ? « Si ! Ce fut difficile mais on a ce truc en nous » explique la centre Camille Delteil. « Tant que ce n’est pas sifflé on ne lâche rien et on s’accroche à notre objectif. Sur la dernière action, je pense que tout le monde a touché le ballon, nous allions toutes dans le même sens avec la même détermination et une vraie unité entre avants et trois-quarts avec des piliers capables de faire des passes comme des centres. Nous sommes toutes dans le même projet de jeu, cela nous rend hyper compactes, solidaires. » Des systèmes qui rassemblent que les filles ont cherché à développer tout au long de la saison faisant naître des certitudes sur lesquelles le doute n'a pas de prise. « Bizarrement, non… nous n’avons pas douté » confirme Camille. « Nous avons eu des difficultés à mettre en place notre jeu, nous avons longtemps joué dans un faux-rythme, commis trop de fautes dont les Montpelliéraines se sont nourries, mais nous savions quoi faire, quoi mettre en place pour gagner et chacune de nous savait qu’elle pouvait compter sur la copine d’à côté : c’est la vraie force collective de ce groupe. »  Cette confiance, les protégées de Fabrice Ribeyrolles l’ont faite grandir en développement leur palette offensive après le titre. « Après plusieurs saisons à structurer notre défense et notre conquête, nous avons fait l’effort sur le secteur offensif », poursuit la centre romagnatoise. « Fabrice et Vincent nous ont poussé à produire davantage, prendre des initiatives et jouer dans les intervalles… et ça a marché ! »   Le rituel des « repas de Famille »    Cette confiance qui a sauté aux yeux, lors du quart de finale est aussi et surtout le fruit d’un lien bien plus profond qui unit ces filles. « La confiance : c’est le groupe qui fonctionne » simplifie Mathilde. « Nous sommes passés par plein de choses et avons appris à se recentrer sur celles qui fonctionnent et nous soudent. Quand on joue contre une équipe comme Montpellier, on tire une énorme fierté de tenir tête à de grandes joueuses comme ces filles… » Les Auvergnates en oublieraient presque qu’elles font aussi partie de celles-là, elles sont même championnes en titre : « C’est vrai », sourit Mathilde « mais on préfère toujours voir les chose avec humilité, le collectif nous ramène toujours dans le vrai » … ce vrai qui sépare la confiance de l’orgueil et permet de garder l’envie de se dépasser. Linda Djougang, internationale Irlandaise, arrivée à l’intersaison a rejoint l’Auvergne pour goûter à cette belle vague collective qui nourrit les ambitions des Filles. « Au début ce n’était pas facile, je n’avais pas vraiment confiance en mon Français (NDLR : infirmière de profession, Linda est aujourd’hui traductrice pour une société d’ingénierie), j’étais timide mais j’ai été super bien accueillie, acceptée dans cette famille. Ici, je suis chez moi. Notre force, c’est que tout le monde, pas simplement les filles qui sont sur le terrain mais aussi toutes celles qui s’entrainent te poussent à devenir meilleure : en tant que joueuse mais aussi en tant que personne. Je n’avais jamais vécu quelque chose de pareil avant, cela va bien au-delà du Rugby. Les liens qui sont créés sont très forts. On parle de famille, alors quand on est sur le terrain, ensemble, il y a forcément quelque chose de plus… » La petite famille a ses rituels comme nous le révèle Camille « c’est plein de petites choses, des attentions ou quelques rituels… par exemple quand nous partons en déplacement nous faisons toutes un petit quelque chose à manger que nous partageons à l’aller et surtout au retour. Un moment entre copines, à nous ! » Pas un artifice de management pour renforcer la complicité… nul besoin, elle saute aux yeux, c’est juste un moment de détente dont elles se nourrissent et se régalent avant de passer à l’étape d’après.       La suite, ce sera Blagnac : une demie « remake » de la finale de la saison dernière où les haut-garonnaises se présenteront en Corrèze revanchardes. « On veut répondre présent et nous avons toutes envie de leur faire comprendre qu’on ne lâchera pas le bouclier comme ça » prévient Mathilde, la talonneuse Jaune et Bleu. « Nous savons que ce sera un match compliqué et qu’il faudra rester lucides, ne pas se laisser prendre par les émotions, poursuit Camille. Comme toujours, nous nous préparons en nous accrochant à nos bases, en s’appliquant à mettre en place ce que nous savons faire pour aller chercher une nouvelle finale. » Avant de retrouver Blagnac, les filles de Romagnat débordent d’appétit et celles qui n’ont pas vécu la saison dernière ne sont pas en reste… « J’ai tellement envie de vivre cela avec les filles », s’enthousiasme l’internationale Irlandaise, Linda : « J’ai vraiment faim ! »… et là on parle bien du terrain et pas du gouter que les filles prépareront comme à leur habitude pour l’après-match « en famille » qui nous l’espérerons tous trainera en longueur (et en décibels) sur une aire d’autoroute de l’A89 avant le retour à Romagnat.  Image principale: 220527-mathilde.jpgTags fantômes: ASMEpinglé: Remonté l'article dans le slider: Affichage dans le slider de la home asm-rugbyAffichage des partenaires: Affichage du bloc Partenaires dans le footerNotification sur l’application: Tags article: FémininesOfficielSur titre: ASM Romagnat Rugby Féminin A la une: Epinglé:  Lire la suite sur asm-rugby.com

14:48 -

Finales EPCR : Les Français sur le toit de l’Europe ?

Ce vendredi et samedi, le Stade Vélodrome de Marseille accueille les finales EPCR de Challenge Cup et Champions Cup. Avec trois clubs engagés dans ces finales, les français pourraient bien réussir un nouveau doublé historique après celui réussi par Toulouse et Montpellier en 2021. Toulon – Lyon vendredi à 20h45, La Rochelle – Leinster samedi […] L’article Finales EPCR : Les Français sur le toit de l’Europe ? est apparu en premier sur We Sport - "Partageons notre passion !". Lire la suite sur wesportfr.com

12:09 -

Léo Coly, un dernier défi en jaune et noir

"PRO D2 - Révélation de la saison, Léo Coly évoluera, quoi qu’il arrive, en Top 14 l’année prochaine. Mais avant de rejoindre Montpellier, le demi de mêlée compte bien finir son aventure avec le Stade montois." Lire la suite sur rugbyrama.fr

09:07 -

Saint-André : "À Toulon, tu as une pression médiatique des supporters et de Mayol"

Le manager de Montpellier, Philippe Saint-André s'est confié via le journal régional Var-matin lors du stage de son équipe effectué du côté de La Seyne-sur-Mer, de mardi à jeudi. L'occasion pour le technicien du MHR d'évoquer la parallèle entre la saison effectuée par le RC Toulon et celle effectuée par le MHR la saison dernière. ... Lire la suite sur blog-rct.com

08:35 -

VIDEO. Morgan Parra : retour sur une légende de l’ASM

VIDEO. Morgan Parra : retour sur une légende de l’ASM

Le stade Marcel-Michelin ne manquera pas de rendre hommage à Morgan Parra le 5 juin contre Montpellier. Le joueur de l’ASM Clermont Auvergne aura passé 13 saisons au club et remporté deux Brennus. Retour sur une carrière de légende en jaune et bleu. Lire la suite sur francetvinfo.fr

01:24 -

Saint-André : "Recruter Louis Carbonel ? C'est mon métier de le faire !"

Le manager de Montpellier, Philippe Saint-André s'est longuement confié dans les colonnes du journal régional Var-matin pour évoquer le recrutement de l'ouvreur international Français Louis Carbonel pour les trois prochaines saisons, soit jusqu'au mois de juin 2025. Ce-dernier rappelle que le MHR se sépare d'Handré Pollard et qu'il se devait donc de recruter un ouvreur ... Lire la suite sur blog-rct.com

Jeudi 26 mai 2022
22:53 -

Philippe Saint-André : "Le RCT n’est pas le même avec ou sans Etzebeth"

Ces derniers jours, l'équipe de Montpellier était à La Seyne-sur-Mer pour y effectuer un petit stage. L'occasion pour les journalistes de Var-matin d'interviewer leur manager Héraultais Philippe Saint-André pour évoquer la finale de Challenge Cup à venir entre le Rugby Club Toulonnais et le LOU Rugby. Dans un premier temps, le technicien Montpelliérain explique pourquoi ... Lire la suite sur blog-rct.com

11:45 -

Philippe Saint-André, manager du MHR: "avantage Toulon" face à Lyon en finale de Challenge Cup

Philippe Saint-André, manager du MHR:

L’an dernier, le Montpellier de Philippe Saint-André avait remporté la Challenge Cup au terme d’une fin de saison tonitruante. Le manager du MHR trace un parallèle entre les deux clubs. Lire la suite sur varmatin.com

10:41 -

Vincent Fargeas « pour gagner ces matches, il faut avoir confiance et oser ! »

Remis de ses émotions, comme tous les spectateurs qui ont suivi le quart de finale remporté par les Filles de l’ASM Romagnat face à l’ogre montpelliérain, Vincent Fargeas, l’entraineur des avants, adjoint de Fabrice Ribeyrolles, revient sur cette rencontre incroyable de détermination et de confiance avant de se projeter sur la demi-finale face à Blagnac. Un remake de la finale de la saison dernière que les Auvergnates devront aborder avec cette même volonté de produire qui les a sublimées dans le « money-time » pour défendre avec une classe folle un bouclier qu’elles se promettent de défendre. Interview…   Vincent, elles vous font vivre de drôles d’émotions vos filles ? Oui c’est un peu dans la continuité de ce qu’elles nous ont fait vivre la saison dernière et qu’elles ont décidé de nous faire partager à nouveau. Ce sont de belles émotions portées par un sacré caractère. On parle de solidarité, de victoire en groupe bien au-delà des 23 qui sont sur le terrain et elles prouvent, chaque semaine, que ce ne sont pas que des mots. Nous sommes très fiers d’elles.    Face à Montpellier, toutes les filles ont affirmé ne jamais avoir douté. Est-ce également le cas du côté du staff ? Au moment où Montpellier repasse devant (à 15-20 à la 76ème) on se demande si elles n’ont pas pris un coup derrière la tête, mais dans la minute suivante, elles ont montré qu’elles avaient encore de belles intentions. Leur réaction est à l’image de ce qu’elles sont : des championnes. Sur la rencontre, les choses auraient pu tourner dans un sens ou dans l’autre. Nous perdons quelques ballons importants lors de la première période, la conquête fut parfois bousculée…Ce fut longtemps partagé même s’Il y a une vraie domination de notre part sur la seconde période où progressivement notre jeu s’est libéré et mis en place. C’est comme cela que nous avions préparé ce match, en nous appuyant sur notre faculté à multiplier les temps de jeu et déplacer cette équipe de Montpellier. C’est comme ça que nous avons trouvé les solutions, jusqu’ à la 80ème sous 35°C, les Filles ont adhéré et eu confiance et en elles, jusqu’au bout.   Ce volume de jeu dont tu parles a beaucoup évolué cette saison. Est-ce le principal axe de progression du groupe depuis l’année dernière ? Oui, nous avons construit ce groupe sur une très grosse assise défensive très agressive qui nous permet de mettre en difficultés nos adversaires mais il fallait faire évoluer ce projet au niveau de la prise d’initiatives. Avec Fabrice, nous avons cherché à ajouter des menaces dans d’autres zones du terrain sur de plus longs temps de jeu. Cela a été le gros travail de la saison avec le challenge de permettre aux filles d’oser, d’être constamment dans l’initiative. Cette dernière action de 3 minutes 15 sec de jeu qui offre l’essai de la gagne est une belle récompense de l’investissement et de la confiance des filles. Nous avons tous et toutes pris conscience que défendre et avoir une conquête ça ne suffit plus, pour gagner les matchs, il faut les jouer et provoquer notre destin. Elles ont la volonté et la force mentale de se dire « on va porter le ballon de nos 40 mètres jusqu’à la ligne d’en-but » en jouant rapidement 2 ou 3 pénalités à la main… et elles y arrivent !    « L’ossature du groupe et les liens sont très forts ! »   D’où vient cette confiance ? Du titre acquis la saison dernière ou de l’esprit de famille qui se dégage du groupe ? De l’esprit de ce groupe. Beaucoup de filles ont un gros passé en commun. L’ossature et les liens sont très forts. Celles qui sont arrivées avec de l’ambition ont très vite adhéré à cet ensemble et la cohésion s’est encore renforcée. Nous avons également mis en place un accompagnement avec une préparatrice mentale. Quand elles ont pris l’essai à la 76ème, elles se sont toutes réunies en se disant « Ok, on a pris un essai, on va récupérer le ballon et on va aller gagner ce match. » Il n’y a pas eu d’affolement ou d’excitation, juste une forme de sérénité et de confiance. Dans ce genre de match, l’aspect mental est très important, il faut être capable d’évoluer à son meilleur niveau et ne jamais se contraindre dans la prise d’initiatives… Elles ont su rester froides, tenir le ballon, multiplier les temps de jeu et attendre pour exploiter la faille qu’elles ont fini par trouver.         Vous allez retrouver Blagnac, en demi-finale, pour un remake de la finale de la saison dernière. Qu’ont-elles de différent des Montpelliéraines ? Je pense que cette équipe de Blagnac est encore plus portée par le jeu et le mouvement. Elles sont complètes et expérimentées avec de nombreuses internationales et des joueuses très prometteuses. Comme nous nous l’étions dit l’an dernier, c’est une équipe qui nous ressemble avec l’envie de développer un jeu ambitieux, un rugby debout et en mouvement. Elles auront certainement un souvenir de la saison dernière et un supplément d’âme revanchard dans un coin de la tête. Mais c’est une nouvelle saison, sur un terrain neutre cette fois et tout le monde aura envie de franchir cette dernière marche pour jouer le match qui offre le titre. Il va y avoir une grosse dimension mentale à gérer des deux côtés dans un match qui à mon avis sera très ouvert. Blagnac a une conquête très solide et des filles qui mettent beaucoup de danger sur les extérieurs, ce sont des domaines que nous devrons être capables de maîtriser avant de pouvoir, nous aussi, nous créer des opportunités.    Après un quart de finale joué devant plus de 2000 spectateurs, quel soutien espérez-vous pour cette demi-finale à Brive (dimanche à 15 heures au stade Amédée-Domenech) ? Nous ne savons pas trop. Beaucoup de travail est mis en place au niveau du club pour faciliter le transport des spectateurs que nous espérons les plus nombreux possible (NDLR : un bus de supporters est organisé au départ de Romagnat dimanche matin). La proximité de cette demi-finale à 1h30 en voiture nous laisse espérer. Les Filles font parler d’elles depuis quelques temps à travers leurs résultats mais aussi par le spectacle et les émotions qu’elles transmettent, elles le méritent. Il y aura tout pour vivre une belle après-midi de rugby dimanche à Brive pour cette demi-finale.    1/2 Finale du Championnat de France de Rugby Féminin Elite : ASM Romagnat / Blagnac, dimanche 29 mai  à 15, stade Amédée-Domenech de Brive.      Image principale: 220526-vincent.jpgTags fantômes: ASMEpinglé: Remonté l'article dans le slider: Affichage dans le slider de la home asm-rugbyAffichage des partenaires: Affichage du bloc Partenaires dans le footerNotification sur l’application: Tags article: FémininesOfficielSur titre: ASM Romagnat Rugby Féminin A la une: Epinglé:  Lire la suite sur asm-rugby.com

09:17 -

Frédéric Michalak : "Le départ de Louis Carbonel ? J'aurais peut-être fait les choses autrement"

L'ancien joueur du Rugby Club Toulonnais et désormais consultant au sein du staff Toulonnais, Frédéric Michalak s'est longuement confié dans les colonnes du journal régional La Provence pour évoquer l'actualité du club Varois. Questionné sur le départ de Louis Carbonel vers Montpellier dès la fin de la saison actuelle, Frédéric Michalak a accepté de donner ... Lire la suite sur blog-rct.com

05:09 -

Bressols. Rugby : le challenge Michel-Chalou remporté par Montpellier

Bressols. Rugby : le challenge Michel-Chalou remporté par Montpellier

Initiative et esprit d’équipe semblaient les maîtres mots cette semaine, au stade municipal de Bressols. Le rugby était à l’honneur à l’occasion du challenge Michel-Chalou, un rendez-vous devenu emblématique, baptisé... Lire la suite sur ladepeche.fr

Mercredi 25 mai 2022
13:56 -

Le programme des phases finales de l'Association

Alors que la saison 2021-2022 arrive à son terme, deux équipes de l'Association MHR sont encore en lice pour le titre national. Découvrez le programme du week-end !  HUITIEME DE FINALE gAUDERMEN : MHR - Vannes Les U15 "Gaudermen" du Rassemblement Grand Montpellier, toujours invaincus cette saison, affronteront le Rugby Club Vannes Morbihan en huitième de finale du championnat de France. Lire la suite sur montpellier-rugby.com

11:04 -

De la casse légère dans les rangs du Racing 92 avant d'affronter Toulon

Le week-end dernier, le Racing 92 s'est incliné sur la pelouse de Montpellier à l'occasion de la 25ème journée du Top 14. Dans son édition de lundi, le Midi Olympique nous informe que plusieurs joueurs Franciliens se sont blessés lors de cette rencontre. Ainsi, Luke Jones (genou), Ben Volavola (cuisse) et Nolann Le Garrec (genou) ... Lire la suite sur blog-rct.com

10:34 -

Montpellier teste l'hôtel des Springboks, à La Seyne-sur-Mer

Ce week-end, Montpellier n'a aucun match de programmé puisque les Héraultais sont éliminés de la Coupe d'Europe. Ainsi, le manager Philippe Saint-André a décidé d'organiser un petit stage de trois jours du côté de La Seyne-sur-Mer. Le Midi Olympique nous informe que le groupe Montpelliérain logera au Grand Hôtel des Sablettes, l'hôtel où séjourneront les ... Lire la suite sur blog-rct.com

Mardi 24 mai 2022
11:40 -

Victoire de nos U12 au Tournoi de MONTAUBAN/BRESSOLS !

Ce dimanche 22 mai, l’équipe U12 de l’école de rugby du MHR se déplace sur les terrains du Club de BRESSOLS qui organise conjointement avec l’US MONTAUBAN un tournoi U13 et U12. Il s’agit d’un tournoi très relevé et engagé réunissant, notamment, les clubs de Tarbes, Bayonne, Béziers, Montauban, Colomiers, Tournefeuille et La Rochelle. L’évènement se déroule dans un cadre champêtre mais sous un soleil de plomb et une chaleur avoisinant les 30 °. Lire la suite sur montpellier-rugby.com

11:18 -

Rugby santé: 1ère édition du tournoi Laura Bah

En ce samedi 21 mai 2022, les terrains du complexe Yves-du-Manoir étaient envahis, dès les premières lueurs du jour, par des joueuses et joueurs d’un rugby un peu particulier : le rugby santé. Lire la suite sur montpellier-rugby.com

10:00 -

Rugby : Montpellier et Castres ont le sourire

Montpellier et Castres sont assurés de jouer les phases finales du championnat grâce à leur victoire lors de la 25e journée de Top 14. Deux sont d’ores et déjà qualifiés, l’autre pas encore. Montpellier a renversé le Racing sans avoir eu réellement peur samedi dernier (22-13), ainsi que Castres face à Perpignan (28-12), se qualifiant […] The post Rugby : Montpellier et Castres ont le sourire first appeared on SPORTMAG. L’article Rugby : Montpellier et Castres ont le sourire est apparu en premier sur SPORTMAG. Lire la suite sur sportmag.fr

09:58 -

Les U13 remportent le Tournoi Ingres Bourdelle

Ce week-end, les U13 de l'association MHR participaient au Tournoi Ingres-Bourdelle sur les terrains de Sapiac à Montauban. Une belle journée conclue dans la joie pour nos Minimes 1ère année, auteurs d'un sans-faute, qui ont remporté le tournoi pour la première fois depuis 2004. Lire la suite sur montpellier-rugby.com

09:49 -

Les U12 vainqueurs du tournoi de Montauban / Bressols

Nos jeunes U12 deuxième année se déplaçaient ce dimanche 22 mai sur les terrains du club de Bressols, qui organise conjointement avec l’US Montauban un Tournoi U13 et U12. Ce Tournoi très relevé et très engagé compte notamment la présence des clubs de Tarbes, Bayonne, Béziers, Montauban, Colomiers, Tournefeuille et La Rochelle. Il s’est déroulé dans un cadre champêtre mais sous un soleil de plomb et une chaleur de plus de 30 degrés. Lire la suite sur montpellier-rugby.com

09:39 -

L'ailier de Castres, Guillemin, s'engage avec Montauban

TRANSFERTS - Montauban continue de se renforcer sur les ailes. Après Josua Vici, arrivé de Montpellier en cours de saison, l'USM va enregistrer celle de Bastien Guillemin (24 ans), l'ailier du Castres olympique. Selon la radio 100%, le Castrais s'est engagé pour deux saisons avec l'équipe tarn-et-garonnaise. En manque de temps de jeu au CO, l'ancien Grenoblois va tenter de relancer sa carrière. Lire la suite sur rugbyrama.fr

09:34 -

Denis Charvet dévoile son favori entre Bordeaux, Montpellier et Castres

A l'aube de la 26ème journée du Top 14, trois équipes sont officiellement qualifiées pour les phases finales du championnat, à savoir Bordeaux-Bègles, Montpellier et Castres. Interrogé via RMC Sport, le consultant Denis Charvet explique que Bordeaux-Bègles est l'équipe qui l'impressionne le plus parmi les trois équipes citées. Extrait: "Bordeaux est l'équipe qui m'a le ... Lire la suite sur blog-rct.com

09:20 -

Pierre-Yves Revol, président du Castres Olympique : "Aller le plus loin possible"

Pierre-Yves Revol, président du Castres Olympique :

Trois clubs sont déjà assurés d'être en phase finale du Top 14 : Montpellier, Bordeaux et le Castres Olympique. Les Tarnais peuvent même encore se qualifier pour une demi-finale directe à Nice. Pierre-Yves Revol, le président du CO, est notre invité ce mardi matin. Lire la suite sur francebleu.fr

Lundi 23 mai 2022
15:57 -

Place à la demi-finale!

STADE BORDELAIS 13 – 24 MHR  Ce dimanche 22 mai 2022, l’équipe Fédérale 1 Féminine joue son ¼ de Finale contre le Stade Bordelais à 15H au sein du magnifique Stade Sainte-Germaine. En revanche, la chaleur est étouffante mais tout de même atténuée par un léger vent. Lire la suite sur montpellier-rugby.com

15:08 -

MONTPELLIER : Zach Mecer sur le départ ?

Le club de Montpellier va devoir rester solide pour conserver sa pépite au poste de troisième ligne centre, à savoir Zach Mercer. Arrivé au MHR l'été dernier en provenance de Bath, le joueur de 24 ans ne cesse d'impressionner. En effet, ce-dernier demeure clairement l'un des meilleurs joueurs du Top 14 lors de cette saison ... Lire la suite sur blog-rct.com

12:00 -

Mercer pisté par Gloucester, Hériteau à Clermont... Les coulisses du mercato

"TRANSFERTS - Si Zach Mercer est engagé jusqu\u0027en 2023 avec Montpellier, il n\u0027empêche que ses performances ne passent pas inaperçues puisque Gloucester se serait déjà positionné pour faire revenir le troisième ligne en Angleterre. De son côté il semblerait que l\u0027ASM Clermont se soit offert la présence d\u0027Hériteau au sein des lignes arrières pour la saison prochaine... Voici les coulisses du mercato !" Lire la suite sur rugbyrama.fr

11:59 -

Top 14 : trois équipes qualifiées, La Rochelle et Toulon en pole pour le top 6… le bilan de la 25e journée

Montpellier, UBB et Castres : trois équipes qualifiées à la bataille pour les demiesAprès cette situation inédite où aucune équipe n’était officiellement assurée de terminer dans le top 6 à deux journ... Lire la suite sur sudouest.fr