Angleterre

Mardi 31 octobre 2023
19:02 -

L’Anglais Jonny May prend sa retraite internationale

L’ailier anglais Jonny May a annoncé mardi sa retraite internationale, quelques jours après avoir remporté avec l’Angleterre la troisième place de la Coupe du monde de rugby en France.Agé de 33 ans, il a inscrit 36 essais en 78 matches ... Lire la suite sur vibrez-rugby.com

17:52 -

Jonny May tire sa révérence avec le quinze d'Angleterre

L'ailier anglais Jonny May (33 ans) a officialisé la fin de sa carrière internationale, qui se sera donc terminée sur une demi-finale de Coupe du Monde. Lire la suite sur lequipe.fr

15:21 -

Une fusée s'en va : May prend sa retraite internationale

"L\u0027un des ailiers les plus déroutants de l\u0027ère moderne tire sa révérence en sélection anglaise, à 33 ans. Jonny May a communiqué ce mardi sa décision de ne plus porter le maillot du XV de la Rose, avec lequel il a disputé la Coupe du monde 2023. Le joueur de Gloucester reste le deuxième meilleur marqueur d\u0027essais de l\u0027histoire de la sélection anglaise." Lire la suite sur eurosport.fr

15:15 -

XV d’Angleterre : Jonny May prend sa retraite internationale (off.)

L’ailier anglais Jonny May a annoncé mardi sa retraite internationale, quelques jours après avoir remporté avec l’Angleterre la troisième place de la Coupe du monde de rugby en France. Agé de 33 ans, il a inscrit 36 essais en 78 matches internationaux, devenant le deuxième meilleur marqueur anglais derrière Rory Underwood. « A l’heure actuelle, je veux […] Lire la suite sur sport.fr

15:10 -

Rugby. L'Anglais Jonny May prend sa retraite internationale

L'ailier anglais Jonny May (33 ans, 78 sélections) a annoncé ce mardi mettre un terme à sa carrière internationale. Il a remporté vendredi la médaille de bronze lors de la Coupe du monde de rugby. L'... Lire la suite sur ouest-france.fr

15:04 -

International - L'ailier anglais Jonny May annonce sa retraite internationale avec le XV de la Rose

Deuxième meilleur marqueur de l'histoire du XV d'Angleterre, Jonny May tire sa révérence après une troisième place obtenue lors de la Coupe du monde en France. Finisseur hors-pair, il avait notamment inscrit un triplé... Lire la suite sur rugbyrama.fr

14:59 -

Rugby: l'Anglais Jonny May prend sa retraite internationale

L'ailier anglais Jonny May a annoncé mardi sa retraite internationale, quelques jours après avoir remporté avec l'Angleterre la troisième place de la Coupe du monde de rugby en France. Lire la suite sur lanouvellerepublique.fr

01:57 -

Onze finalistes, deux Français, pas d’Anglais : notre XV du Mondial

"La Coupe du monde a rendu son verdict avec le triomphe de l’Afrique du Sud, vainqueur de la Nouvelle-Zélande en finale (12-11). Sans surprise, Springboks et All Blacks composent la grande majorité de XV type de la compétition, où s’invitent aussi deux Français et deux Irlandais. Dans le respect de la tendance de ce Mondial, nous avons par ailleurs prévu un solide banc à sept avants." Lire la suite sur eurosport.fr

Lundi 30 octobre 2023
18:12 -

Coupe du monde de rugby : l'arbitre de la finale Wayne Barnes a reçu des menaces de mort

L'arbitre anglais a été la cible de menaces après le sacre de l'Afrique du Sud face à la Nouvelle-Zélande, samedi soir. C'est son épouse, Polly Barnes, qui a révélé l'information. Lire la suite sur lefigaro.fr

18:12 -

Coupe du monde de rugby: l'arbitre Wayne Barnes menacé de mort après la finale Nouvelle Zélande-Afrique du Sud

L'épouse de Wayne Barnes, arbitre de la finale du Mondial, a dénoncé les menaces de mort contre l'officiel en marge du match entre la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud. L'Anglais et ses proches ont notamment été ciblés au Stade de France puis sur les réseaux sociaux. Lire la suite sur rmcsport.bfmtv.com

17:01 -

Rugby - Coupe du monde. Didier Retière : « Cette finale Nouvelle-Zélande - Afrique du Sud traduit le jeu d'aujourd'hui »

Victorieux en quart de finale de la France et en demie de l'Angleterre, d'un point à chaque fois, les Springboks ont récidivé en finale face à la Nouvelle-Zélande (12-11). Les voici champions pour la 4e  fois, un record. Ancien sélectionneur des Bleus, Didier Retière analyse ce succès. Lire la suite sur bienpublic.com

16:57 -

Coupe du monde 2023. Wayne Barnes menacé de mort après la finale All Blacks-Afrique du Sud

RUGBY. C'est son épouse qui l'a révélé : l'arbitre anglais Wayne Barnes a été menacé de mort après la finale de la Coupe du monde de rugby 2023 All Blacks-Afrique du Sud. Lire la suite sur actu.fr

11:38 -

[Coupe du monde de rugby] Cet inattendu coup du destin qui a fait gagner les Boks !

L'Afrique du Sud ne l'a pas volé ! Un point, c'est tout ! 28-29 contre la France en quarts, 15-16 contre l'Angleterre en demi et 11-12 contre la Nouvelle-Zélande en finale, l'Afrique du Sud s'est fait peur, mais a décroché, au final, sa 4ème Coupe du monde. Un record. La chance du champion ? L'arbitrage avec elle ? Ce qui […] L'article [Coupe du monde de rugby] Cet inattendu coup du destin qui a fait gagner les Boks ! est apparu en premier sur Le Quotidien du Sport. Lire la suite sur lequotidiendusport.fr

Dimanche 29 octobre 2023
20:00 -

L’Angleterre salue son héros : Sam Underhill

Lors de la petite finale de la Coupe du Monde de rugby 2023, Sam Underhill, le troisième ligne de l’Angleterre, a brillé de mille feux. […] Cet article L’Angleterre salue son héros : Sam Underhill est apparu en premier sur Rugby Transferts. Lire la suite sur rugby-transferts.com

15:22 -

Jones tourne le dos à l’Australie

Arrivé au chevet des Wallabies en janvier dernier après avoir été limogé de son poste de sélectionneur de l'Angleterre, Eddie Jones a confirmé dans la presse australienne avoir démissionné après l'élimination subie dès la phase de poules de la Coupe du Monde. Lire la suite sur sports.fr

14:40 -

Australie : Jones confirme sa démission

Arrivé au chevet des Wallabies en janvier dernier après avoir été limogé de son poste de sélectionneur de l'Angleterre, Eddie Jones a confirmé dans la presse australienne avoir démissionné après l'élimination subie dès la phase de poules de la Coupe du Monde. Cet article Australie : Jones confirme sa démission est apparu en premier sur Rugby 365. Lire la suite sur rugby365.fr

12:21 -

Cinq équipes de rugby se sont affrontées au Tournoi international de l'Armistice à Compiègne

Mis en ligne le 29/10/2023 à 12:21 Lecture zen Lors du Tournoi international de l'Armistice, le RCC (Rugby Club Compiégnois) a invité ce samedi 28 octobre, cinq équipes de quatre nationalités différentes, stade de Jouve-Senez. Quelque 280 joueurs européens des catégories cadets et juniors se sont retrouvés pour rendre honneur aux anciens joueurs de tous ces pays, morts aux champs d'honneurs des deux guerres mondiales, et disputer des matchs entre Gallois, Anglais, Hollandais, l'équipe nationale de la République Tchèque et les Français du RCC. La prochaine édition déjà programmée L'équipe Junior du club local a gagné contre les Anglais (26/5) et accordé une courte défaite contre l'équipe nationale tchèque, la plus compétitive du tournoi. En soirée, un écran géant installé sur la pelouse du club par la ville de Compiègne leur a permis d'assister à la finale de la Coupe du Monde, opposant au Stade de France la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud. L'édition 2024 est d'ores et déjà programmée, avec des équipes universitaires et une poule féminine. Cinq équipes de rugby se sont affrontées au Tournoi international de l'Armistice à Compiègne Lors du Tournoi international de l'Armistice, le RCC (Rugby Club Compiégnois) a invité ce samedi 28 octobre 2023, cinq équipes de quatre nationalités différentes, stade de Jouve-Senez. Lire la suite sur paris-normandie.fr

11:21 -

Coupe du monde : Eddie Jones démissionne de son poste de sélectionneur de l'Australie

Moins d'un an après sa nomination, et alors qu'il était censé redresser les Wallabies en vue de la Coupe du monde 2027 à domicile, l'ancien sélectionneur du Japon et de l'Angleterre a annoncé son départ. Lire la suite sur le figaro

10:49 -

Aidée par l’arbitrage pour le troisième match consécutif, l’Afrique du Sud remporte la Coupe du monde de rugby 2023

Après la France, après l’Angleterre, voici que c’est la Nouvelle-Zélande qui vient de faire les frais d’un arbitrage favorable à l’Afrique du sud. La chose prêterait à sourire si il ne s’agissait pas d’une finale de Coupe du monde de rugby. Que l’Afrique du sud a donc remporté, au terme d’un beau match mais loin […] Lire la suite sur breizh-info.com

10:30 -

Angleterre vs Argentine : Le bronze au bout du suspense!

Dans un match intense et plein de suspense, l’Angleterre a su résister à l’Argentine pour décrocher la troisième place de la Coupe du Monde de […] Cet article Angleterre vs Argentine : Le bronze au bout du suspense! est apparu en premier sur Rugby Transferts. Lire la suite sur rugby-transferts.com

08:02 -

Nouvelle-Zélande – Afrique du Sud : Fins stratèges ou chiants à mourir, choisissez votre camp après le succès des Boks

L'Afrique du Sud a battu la Nouvelle-Zélande samedi soir lors de la finale de la Coupe du monde disputée au Stade de France.Comme en quarts face à la France et en demi-finale contre l'Angleterre, les Sprinboks se sont imposés par un point d'écart, après a Lire la suite sur 20minutes.fr

00:22 -

Rugby - Finale de la Coupe du monde. Et de quatre pour l'Afrique du Sud !

Lecture zen Un grand bonheur pour les Sprinkboks, champions du monde pour la quatrième fois de leur histoire. - AFP Après les couronnes planétaires de 1995, de 2007 et de 2019, l'Afrique du Sud s'installe sur le trône du rugby mondial en devenant l'équipe la plus titrée de la compétition. Devant les Néo-Zélandais, sacrés en 1987, 2011 et 2015. Les Boks n'ont d'ailleurs jamais perdu en finale de Mondial, ayant dominé -déjà- la Nouvelle-Zélande (15-12 ap) en 1995 puis l'Angleterre (15-6) en 2007 et encore (32-12) en 2019. Ils conservent également la Coupe Webb-Ellis, une première depuis… les All Blacks, auteurs du doublé 2011-2015. Loin des envolées lyriques des coéquipiers des légendes Dan Carter et Richie McCaw, considérés à l'époque comme la plus grande équipe All Black de l'histoire, les Springboks de 2019 et 2023 se sont appuyés sur le jeu au pied de leur ouvreur Handré Pollard (12 points), déjà décisif il y a quatre ans, pour aller chercher un nouveau sacre et se tailler une place éternelle au panthéon du rugby. Pour construire cette victoire mondiale, quatre ans après leur titre au Japon, les têtes pensantes des Boks Rassie Erasmus et Jacques Nienaber ont d'ailleurs pu compter sur ce qui fait leur force : un pack en titane, une conquête intraitable et, surtout, un banc aussi puissant que décisif. Les Sud Africains ont aussi bénéficié d'un brin de chance... Le troisième ligne Deon Fourie, qui peut aussi dépanner au poste de talonneur, éphémère joueur de Lyon et de Grenoble, a ainsi dû entrer en jeu au bout de quatre minutes pour remplacer le seul N.2 de l'effectif Bongi Mbonambi, touché à un genou. Avec succès puisqu'il a signé 21 plaquages, sept de moins que l'omniprésent Pieter-Steph du Toit. Puissance quatre La boule de démolition Ox Nche (52e) ou les colossaux RG Snyman (52e) et Kwagga Smith (60e) ont également jailli du banc pour apporter leur pierre à l'édifice de la nation arc-en-ciel, un temps ébranlée par les exclusions temporaires du capitaine Siya Kolisi (46e), futur joueur du Racing 92, et de l'ailier Cheslin Kolbe (73e), bourreau des Bleus en quart. Ils ont aussi, et surtout, su profiter de l'inhabituelle indiscipline néo-zélandaise, marquée par cinq pénalités concédées mais surtout le carton jaune pour le troisième ligne Shannon Frizell (3e) et celui, transformé en rouge par le bunker, récolté par le capitaine Sam Cane (34e). Redoutables de pragmatisme, les Springboks avaient clairement visé cette Coupe du monde en France, occultant le Rugby Championship. Et qu'importe la défaite face à l'Irlande (13-8), les Boks sont allés ch Lire la suite sur lest-eclair.fr

00:20 -

Blanchi par World Rugby, Mbonambi n’a finalement quasiment pas joué la finale !

Le talonneur international Sud-Africain Bongi Mbonambi craignait une suspension. Ce-dernier est soupçonné d’avoir insulté l’international Anglais Tom Curry de “sale blanc” lors de la demi-finale de Coupe du monde. Etant donné qu’aucune preuve ne peut clairement confirmé cette supposition, World Rugby a décidé de blanchir le joueur des Springboks, lequel a pu jouer la Coupe […] L'article Blanchi par World Rugby, Mbonambi n’a finalement quasiment pas joué la finale ! est apparu en premier sur Minute Sports. Lire la suite sur minutesports.fr

00:20 -

Blanchi par World Rugby, Mbonambi n'a finalement quasiment pas joué la finale !

Le talonneur international Sud-Africain Bongi Mbonambi craignait une suspension. Ce-dernier est soupçonné d'avoir insulté l'international Anglais Tom Curry de "sale blanc" lors de la demi-finale de Coupe du monde. Etant donné qu'aucune preuve ne peut clairement confirmé cette supposition, World Rugby a décidé de blanchir le joueur des Springboks, lequel a pu jouer la Coupe ... Lire la suite sur blog-rct.com

00:04 -

Bill Beaumont, président de World Rugby au JDD : « Nos attentes ont été dépassées »

EXCLUSIF. Malgré son emploi du temps surchargé, l'Anglais Bill Beaumont, grand patron du rugby mondial, a pris le temps de répondre en exclusivité au JDD après la finale de la Coupe du monde entre l'Afrique du Sud et la Nouvelle -Zélande (12-11). Lire la suite sur lejdd.fr

Samedi 28 octobre 2023
22:00 -

Qui était la femme avec Dan Carter ?

La légende Dan Carter a présenté le trophée de la Coupe du monde samedi soir, avant la finale Nouvelle-Zélande-Afrique du Sud, en compagnie de l'actrice anglaise Sophie Turner, célèbre pour avoir joué Sansa Stark dans Game of Thrones. Lire la suite sur sports.fr

21:57 -

Top 14: Montpellier avec Willemse et Vincent contre le Racing

Les deux internationaux de Montpellier Paul Willemse et Arthur Vincent, qui ont participé avec l’équipe de France au stage de préparation à la Coupe du monde, ont été retenus par l’entraîneur anglais Richard Cockerill pour jouer dimanche face au Racing ... Lire la suite sur vibrez-rugby.com

19:25 -

Coupe du monde de rugby 2023. L'Angleterre a pris rendez-vous avec l'avenir

Inattendue troisième de la Coupe du monde de rugby après sa victoire contre l'Argentine (26-23) vendredi soir, l'Angleterre s'est appuyée sur de nombreux jeunes joueurs pour tourner la page des échecs récents. De quoi aborder l'avenir avec sérénité. Lire la suite sur estrepublicain.fr

19:25 -

Coupe du monde de rugby 2023. L’Angleterre a pris rendez-vous avec l’avenir

Inattendue troisième de la Coupe du monde de rugby après sa victoire contre l’Argentine (26-23) vendredi soir, l’Angleterre s’est appuyée sur de nombreux jeunes joueurs pour tourner la page des échecs récents. De quoi aborder l’avenir avec sérénité. Lire la suite sur vosgesmatin.fr